Accueil Opportunités Bourses Au Togo, un concours de journalisme lancé dans le cadre de la COP 25

Au Togo, un concours de journalisme lancé dans le cadre de la COP 25

8 min de lecture

Processus initié à la suite du Sommet de Rio de 1992, les Etats membres de la Convention cadre des Nations unies sur les Changements climatiques (CCNUCC) se réunissent chaque année depuis 1995 dans le cadre d’une Conférence des Parties (CdP, plus connu sous son acronyme anglophone COP).

Les COP sont l’occasion pour les Parties de négocier les accords internationaux de lutte contre les changements climatiques (Protocole de Kyoto et Accord de Paris) ainsi que leurs mécanismes de mise en œuvre. La France se situe au cœur de l’action climatique internationale.

La France a accueilli la COP21 et a permis, par ses initiatives et son engagement fort, d’arriver à l’adoption à l’unanimité de l’accord de Paris le 12 décembre 2015. La France est également à l’initiative du One Planet Summit, dont la troisième édition s’est tenue le 14 mars 2019 à Nairobi, et de l’Alliance solaire internationale.

La lutte contre les changements climatiques est par ailleurs au cœur de la politique française en matière de développement, notamment au travers des projets d’infrastructures financés par l’AFD.

 Depuis 2015, le Service de coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France finance chaque année la participation aux COP de représentants de la société civile et des médias du Togo. Dans la cadre de son projet de formation et d’appui au secteur de l’audiovisuel et des médias (PROFAMED), l’ambassade financera1 la participation d’un journaliste du Togo à la COP252 , objet du présent concours. Conditions d’admissibilité :

· Etre de nationalité togolaise ou titulaire de la résidence permanente togolaise ;

· Justifier d’un minimum de 3 ans d’expérience professionnelle en journalisme, tous médias confondus (presse écrite et en ligne, radio, télévision).

1 ère phase – sélection sur dossier : Les candidats devront présenter :

1. Un CV précisant les informations de contact (numéro de téléphone et adresse courriel) ;

2. Une lettre de motivation (1 à 2 pages) ;

3. Un dossier thématique portant sur les « Enjeux de la COP25 pour les pays de la CEDEAO ».

Le dossier devra se composer d’un ensemble de 15 à 20 pages de documents ainsi que d’une synthèse de 2 pages maximum3 offrant une réflexion personnelle basée sur les documents présents au dossier et mobilisant les connaissances du candidat ;

4. Trois productions du candidat publiées ou diffusées entre le 1 er janvier 2017 et le 31 décembre 2018 dans un média togolais ou international et traitant d’un sujet environnemental ;

5. Un justificatif de nationalité togolaise ou de résidence permanente au Togo.

Tous ces documents devront être transmis au service de coopération et d’action culturelle avant le 31 mai 2019 à midi, soit

· Par courriel adressé à

scac.lome-amba@diplomatie.gouv.fr et dont l’objet sera

NOM Prénom – Candidature – Concours journalisme COP25 ;

· Par courrier physique à l’adresse suivante :

Ambassade de France au Togo Service de coopération et d’action culturelle Concours de journalisme COP25 Avenu du Général De Gaulle (en face du consulat de France) BP 2090 Lomé

Information importante : toute forme de plagiat entraînera l’exclusion définitive du concours du candidat.

2 ère phase – entretiens :

 La liste des candidats retenus à l’issu de la 1ère phase sera publiée sur le site de l’ambassade de France au Togo avant le 15 juillet 2019. Dans le cadre de la seconde phase du concours, les candidats seront amenés à passer un entretien en deux parties devant le comité de sélection :

 · 1 ère partie : discussion avec le comité permettant de présenter leur parcours, motivation personnelle et professionnelle pour participer à la COP25 et connaissances en matière de changements climatiques et sur les négociations internationales dans le cadre de la CCNUCC ;

· 2 ème partie entretien en anglais sur un sujet environnemental qui sera proposé au candidat par le jury. Les candidats retenus à l’issu de la première phase seront contactés par le Service de coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France pour leur préciser les dates et horaires de leurs entretiens.

Pour toute demande d’information, prière de contacter : M. Antoine Sewodji (22.53.58.06 / antoine.sewodji@diplomatie.gouv.fr )

Charger plus d'articles liés
Charger plus par scienceactu
Charger plus dans Bourses

Laisser un commentaire

Voir aussi

Journées Scientifiques du Centre Béninois de la Recherche et de l’Innovation

Les journées annuelles du CRBSI offrent une excellente opportunité aux chercheurs, enseign…